Comment choisir sa poussette ?

La poussette est un outil incontournable pour les parents qui attendent l’arrivée d’un enfant ou qui en ont déjà un. Cependant, son achat ne doit pas se faire au hasard. Il doit respecter certains critères et être choisi en fonction de vos besoins. Découvrez nos conseils pour bien choisir votre poussette.

2 mamans et leurs bébés

L’âge de votre bébé : un critère essentiel

Il existe de nombreux types de poussette (multiplace, combinée ou canne) en fonction de l’âge de bébé et du nombre d’enfants. Bien qu’aujourd’hui la majorité de ces dernières soit évolutive.

Les poussettes « classiques »

On entend par poussette classique, les poussettes équipées uniquement d’un hamac et d’un châssis. Vous pouvez utiliser ces poussettes dès la naissance de votre enfant, à condition bien sûr que le hamac s’étire totalement. Vous devrez donc placer votre enfant en face de vous jusqu’à ce qui ait l’âge pour profiter pleinement de ses excursions face à la route.

Vous avez aussi la possibilité d’opter pour un « pack » tout inclus, qui est un modèle combiné 3 en 1 ou 2. Il s’agit d’un modèle pratique qui vous permettra de fixer en plus du hamac, une coque et une nacelle sur le même châssis. Son principal avantage est que vous disposerez de tout : nacelle (pour une installation confortable de votre bébé) et siège auto ou coque (pour les trajets en voiture). Par ailleurs, les nouvelles mamans sont particulièrement attirées par le combiné trio, malgré son prix et le fait qu’il comporte certains éléments dont nous n’avons pas toujours besoin. À cela, il faut aussi ajouter son poids et le fait qu’il occupe beaucoup de places, ce qui pousse souvent les parents à acquérir une poussette canne par la suite.

La solution nacelle est idéale si l’âge de votre enfant varie entre 0 et 6 mois. En effet, c’est un véritable cocon qui dispose d’une position allongée dont le but sera d’encourager le sommeil de votre nouveau-né. Par ailleurs, nous savons tous combien de fois les bonnes heures de sommeil sont indispensables pour votre enfant à cet âge.

La solution coque est idéale si l’âge de votre enfant se situe entre 3 et 9 mois, car dès 3 mois, ce dernier n’a plus besoin de votre aide pour tenir sa tête. Grâce à la coque, vous pourrez le placer dans sa poussette en position semi-assise. Par ailleurs, vous aurez la possibilité d’alterner aisément la poussette et la voiture sans toutefois perturber son sommeil. Il convient cependant de noter que cette position n’est pas la bienvenue pour les longues promenades. Pour la croissance et le confort de votre enfant, il est préférable de favoriser la position allongée pendant ses premiers mois.

Vous pouvez aussi opter pour une poussette canne si l’âge de votre enfant varie entre 6 et 9 mois. Légère et compacte, elle est facilement maniable et doit son nom à l’aspect qu’elle offre une fois repliée. Il est conseillé d’opter pour des modèles équipés d’un dossier rabattable à partir de 6 mois. Il est cependant plus judicieux de patienter jusqu’aux 9 ou 12 mois de l’enfant. Vous pouvez aussi opter pour une poussette canne équipée d’un hamac multipositions lorsque votre enfant est déjà plus grand. Il suffit généralement d’une main pour replier la majorité des poussettes cannes.

Vous avez la possibilité de transporter certaines d’entre elles à l’épaule, car étant équipées d’une sangle. Cette alternative est idéale pour ceux qui ne souhaitent pas pousser leur enfant et est pratique pour ceux qui voyagent beaucoup ou empruntent les transports en commun. Les poussettes cannes offrent de plus en plus d’options et sont plus confortables. Elles sont cependant plus lourdes et plus chères (en fonction de la qualité de la poussette). Optez pour un modèle confortable, doté de suspensions solides, d’un réglage au niveau des repose-jambes et des grandes roues (à moins que vous ne résidiez dans une zone urbaine hostile).

En général, jusqu’à 3 à 4 ans, vous pouvez opter pour une poussette canne homologuée naissance. Certains parents préfèrent plus ce type de poussettes cannes parce qu’il dispose d’un hamac totalement inclinable. Par ailleurs, il est plus économique et empêche les parents de gaspiller inutilement de l’argent pour l’achat d’une nouvelle poussette dans la mesure où l’enfant peut l’utiliser jusqu’à ses 3 ou 4 ans (15 kg). Le principal inconvénient est qu’il offre beaucoup moins de confort qu’une poussette avec nacelle où votre nouveau-né dispose de tout le confort dont il a besoin.

Les poussettes multiplaces

Elles sont idéales si vous disposez de jumeaux ou des enfants qui ont des âges rapprochés.

Si vous avez déjà un enfant dont l’âge est inférieur à 3 ans, choisissez une poussette double, qui peut être en ligne. Vous pourrez donc installer le bébé à l’arrière de la poussette et le plus grand à l’avant. Cependant, vous devez vous assurer que le siège est totalement inclinable. La poussette peut aussi être côte à côte. Il sera donc plus judicieux de pouvoir fixer un siège coque, une nacelle ou que le hamac qui doit bien entendu être rabattable jusqu’à la position étendue puisse se trouver face à vous (pour que vous puissiez garder un oeil sur votre nouveau-né).

Si vous avez déjà un enfant dont l’âge se situe entre 3 et 5 ans, vous pouvez choisir une marche (ou planche) à roulettes qui sera fixée sur la poussette. Vous pouvez également opter pour un « Buggypod », qui est un système de type side-car qui vous permet de bénéficier d’un siège additionnel en s’accrochant à la poussette.

Si vous attendez de jumeaux, il existe des poussettes doubles parfaitement adaptées. Vous devez opter pour celles qui ont la possibilité de recevoir deux nacelles, deux coques ou deux hamacs totalement rabattables. Vous pouvez également envisager d’autres combinaisons entre la nacelle, le hamac et le siège coque. Il convient aussi de noter que certaines poussettes vous offrent la possibilité de mettre les nouveau-nés face à face, cela peut les rassurer de se voir l’un l’autre.

Optez pour des modèles qui correspondent à votre mode de vie

Vous résidez en zone urbaine ou rurale ? Vous utilisez plus votre véhicule ou vous privilégiez les transports en commun ? Optez pour un modèle de poussette qui correspond à votre train de vie quotidien.

Votre lieu de résidence

Si vous privilégiez plutôt une utilisation urbaine de votre poussette, choisissez une poussette maniable, pas trop lourde ni trop imposante, facile à déplier et à plier. Les modèles à trois roues n’offrent pas une large variété de choix comme les modèles à quatre roues. Cependant, vous pouvez tout de même utiliser certains modèles à trois roues en zone urbaine.

Si vous résidez plutôt en zone rurale et que vous empruntiez régulièrement des chemins pleins d’irrégularité, vous aurez besoin d’une poussette tout terrain. Lorsque vous l’achèterez, observez attentivement les quatre points suivants : le confort de votre enfant (le plus important), le système de freinage, les roues et les suspensions. La majorité des poussettes trois roues sont tout terrain.

poussette au bord de la mer

Possédez-vous une voiture ?

Ce critère n’est pas à négliger lors du choix de votre poussette. La solution coque ou nacelle sera idéale si vous vous déplacez fréquemment en voiture. Cependant, il convient de noter que certaines nacelles ne sont pas faites pour être installées sur le siège arrière des voitures. Vous devrez donc opter pour une qui est homologuée. Vous devez aussi savoir que la nacelle en voiture est interdite par plusieurs pays, car ils estiment que les nouveau-nés ne sont pas assez en sécurité avec elle. L’autre point à prendre en compte, c’est qu’elle occupe trop de place.

Vous pouvez aussi utiliser un siège coque (jusqu’à environ 13 kg) pour les distances plus courtes. Il est très pratique et vous permet de transporter vos enfants sans troubler leur sommeil.

Autres conseils à observer

Avant de choisir votre poussette, vous devez faire le point sur vos attentes en vous basant sur votre mode de vie. En effet, le design et l’esthétique ne doivent en aucun cas prendre le dessus sur vos attentes et besoins réels. Optez pour un châssis plus élevé si vous évoluer souvent en ville, pour éviter que votre enfant ne soit à la même hauteur que les tuyaux d’échappement. Observez attentivement les équipements dont dispose votre poussette et assurez-vous que le hamac est bel et bien confortable.

Après avoir acheté votre poussette, assurez sa longévité en vérifiant régulièrement son état général.

N’hésitez surtout pas à l’équiper avec des accessoires essentiels au bien-être de votre enfant, tels que :

  • Une ombrelle en cas de soleil,
  • Une housse de pluie en cas d’averse,
  • Une planche à roulette pour les balader avec son grand frère ou sa grande sœur,
  • Une couverture pour éviter que bébé n’ai froid,
  • Une moustiquaire,
  • Et bien d’autres encore…

Ne placez jamais votre bébé en position assise s’il ne se tient pas assis tout seul. N’accrochez surtout pas de sacs lourds au guidon au risque que votre poussette ne bascule.

Cet article a été publié dans Bébé.

Laisser un commentaire