Que faire quand son enfant réclame un animal de compagnie ?

chien

Il arrive un âge où l’enfant émet le souhait d’avoir un animal de compagnie. La question est de savoir si il s’agit d’une bonne ou d’une mauvaise idée.

Adopter un chien… Ou pas

Avant tout, il faut bien prendre en compte le fait qu’un chien, un chat, un poisson, ou tout autre animal de compagnie est un être vivant, qui a des besoins. Selon les races, certains chiens ou chats peuvent vivre une vingtaine d’année. Il faut donc prendre en compte le fait qu’il faudra s’occuper de cet animal durant toutes ces années. Si vous ne parvenez pas à vous projeter avec un compagnon à vos côtés, il est inutile de faire souffrir la pauvre petite bête. Mieux vaut alors renoncer à cette idée.

De même, une famille vivant dans un tout petit appartement au sein d’une grande ville devra plutôt éviter d’adopter un chien trop grand, et ayant besoin de grands espaces pour se défouler.

Un animal engendre des frais : vétérinaire, niche pour chien, nourriture, accessoires, etc.

Votre budget devra également s’adapter aux besoins de l’animal. Certes, mis à part quelques cas malheureux, la plupart des animaux n’ont pas besoin d’être examinés par un vétérinaire toutes les semaines, mais comptez tout de même un bon budget pour les frais de vétérinaire. Pour la visite annuelle, les vaccins, l’antipuce, le vermifuge, et les petits bobos qui peuvent survenir. Un chien ou un chat âgé demande également des soins plus réguliers. Plus votre animal va vieillir, et plus il aura besoin d’attention et de vigilance au sujet de sa santé. La nourriture représente elle aussi un budget quotidien.

Quant à la garde de votre animal durant vos vacances, elle représente également une certaine somme d’argent. Vous pouvez évidemment choisir de partir en vacances avec votre chien dans des structures acceptant les animaux, mais sachez que ce n’est pas le cas de tous les lieux de villégiatures. De plus, les chats sont des animaux très territoriaux, qui n’apprécient pas les changements d’environnement. Partir en vacances avec son chat, hormis certains cas dans lesquels l’animal a été habitué à voyager quand il était encore un jeune chaton, n’est pas vraiment conseillé. Il faudra alors, soit faire appel à une de vos connaissances pour venir nourrir l’animal et le sortir si il s’agit d’un chien, soit le confier à un établissement spécialisé dans la garde d’animaux.

Enfin, il faudra également vous équiper de certains accessoires, comme une gamelle pour l’eau et les croquettes, mais aussi un arbre à chat ou un griffoir afin d’éviter que votre félin ne fasse ses griffes sur vos meubles. Ou encore, pour une niche pour chien si vous craquez pour un canidé. On trouve ce type d’accessoires dans les animaleries en ligne (comme celle-ci) ou auprès de revendeurs spécialisés.

Faire comprendre à l’enfant que l’animal n’est pas un jouet

Pour terminer, il faudra veiller à ce que votre enfant ne confonde pas votre animal avec une peluche. Un chien ou un chat est un être vivant et non un jouet. Un enfant conforté dans cette fausse idée risquerait de blesser l’animal, mais aussi, d’être blessé par ce dernier. Un chien mal éduqué peut réagir violemment face au comportement d’un enfant lui faisant du mal.

Les morsures et les griffures peuvent être graves, mieux vaut faire comprendre à votre enfant qu’il peut jouer avec son petit compagnon à quatre pattes, mais dans le respect de l’un et de l’autre. Plus tôt l’enfant aura acquis cela, et plus tôt l’animal aura été dressé dans ce sens, moins vous risquez de problèmes. Néanmoins, il est conseillé de ne jamais laisser un petit enfant en présence d’un animal sans surveillance.

Si vous vous sentez prêt à accueillir un compagnon et à répondre à tous ces points, l’adoption d’un animal est une formidable aventure, pour votre famille, vos enfants et pour vous même. L’affection que vous portera votre compagnon sera une belle preuve d’amour et de réconfort. De plus, un enfant élevé aux côtés d’un animal est souvent beaucoup plus respectueux envers les autres, et acquiert également un sens des responsabilités plus grand, dès le plus jeune âge.

Laisser un commentaire